nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

L’univers sombre des tueurs à gages

L’univers sombre des tueurs à gages
Pexels.com

Être tueur à gages en 2018, ça ressemble à quoi? La loyauté ne semble plus exister. Les détails avec Daniel Renaud.

il y a 3 jours

Les groupes criminels organisés ont toujours utilisé des tueurs à gages pour mener leur guerre territoriale. S’ils étaient loyaux et oeuvraient pour une seule organisation criminelle, les tueurs à gages sont maintenant des contractuels sans allégeance.

Dans son article intitulé Crime organisé: tueurs à tout prix, publié mardi dans La Presse, le journaliste Daniel Renaud dresse le portrait actuel des tueurs à gages.

Selon le journaliste judiciaire, les tueurs à gages ont toujours existé, mais contrairement aux années passées, ils n’ont plus aucune loyauté.

«Les tueurs à gages contractuels, ç’a toujours existé. Par contre, au cours des dernières années, ce qu’on remarque c’est que les contrats ont été presque exclusivement donnés à des contractuels qui n’ont plus d’allégeance. C’est l’argent qui mène. Ça tourne entre 10 000 et 50 000 dollars, mais pour quelqu’un d’important, ça peut aller jusqu’à 100 000$ et parfois plus», a-t-il expliqué en entrevue avec Bernard Drainville.  

Au Québec, il y aurait environ une demi-douzaine de tueurs à gages. 

«Ce sont des personnes d'une grande froideur. Certains ont des problèmes d'argent ou de consommation de drogue. Ils peuvent être soit très organisés ou brouillons.» 

Puisqu'il faut se lever

En direct de 05:29 à 10:00

1168
100

Puisqu'il faut se lever

avec Paul Arcand

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.