nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

«C’est à ce moment qu’il a fait feu vers moi»

«C’est à ce moment qu’il a fait feu vers moi»
Pexels.com

Un couple de Lanaudière a eu la frousse de sa vie, mercredi soir, lorsque son véhicule a été la cible de projectiles d’un fusil à air comprimé.

Laura Beaudoin et son conjoint étaient à bord de leur véhicule mercredi soir et ils roulaient sur l’autoroute 25 afin d’aller chercher leur bébé.

Devant eux se trouvait un véhicule conduit par un jeune homme de 21 ans de Mascouche.

Quand ce dernier s’est tassé dans la voie de droite, ils l’ont dépassé, puis le jeune homme a baissé sa fenêtre.

«Il m’a fait signe qu’il voulait me parler. Et c’est à ce moment qu’il a fait feu vers moi avec un fusil à air comprimé. Et par chance, c’est le véhicule qui a été atteint. Ma fenêtre était baissée… à deux poils et c’était dans mon visage», a raconté Madame Beaudoin, encore sous le choc.  

Paniqué, le conjoint de Madame Beaudoin qui était au volant a accéléré et s’est rangé sur l’accotement afin de prendre en note le numéro de plaque d’immatriculation du jeune conducteur. Puis, ils ont appelé les policiers.

C’est en voyant la fenêtre arrière de sa voiture, fracassée par la balle, que Madame Beaudoin a réalisé les conséquences négatives qui auraient pu découler de ce geste terriblement dangereux.  

«Où la balle est arrivée, c’est là que mon bébé est habituellement. La vitre (arrière) a éclaté. Elle avait un trou dedans à cause du projectile. Un pauvre enfant innocent aurait pu subir les conséquences d’un jeune qui a une idée soudaine de faire peur à quelqu’un en lui tirant dessus», a-t-elle confié.  

Selon la Sûreté du Québec, l’automobiliste de 21 ans a été arrêté par les policiers à bord de son véhicule. Il sera accusé d’agression armée et port d’arme dans un dessein dangereux. Il a été libéré sous promesse de comparaître.

Durant sa déposition, il aurait dit aux policiers : «Il y a une bulle qui m’a passé par la tête, je ne sais pas ce qui s’est passé.» 

 

Rage au volant: un homme en furie tire avec sa carabine à plomb. Témoignage de la victime.

il y a un mois


Quart de nuit WE

avec Sylvain Ménard

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.