nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

La famille de Samuel Girard impressionnée par P.K. Subban

La famille de Samuel Girard impressionnée par P.K. Subban
Samuel Girard entouré de sa famille (Photo Facebook Tony Girard)

Samuel Girard a réussi sa rentrée dans la Ligue nationale de hockey, mardi à Nashville! On parle à son père Tony Girard.

il y a 2 mois

La famille de Samuel Girard n'oubliera pas de sitôt son séjour à Nashville.

Invités par Samuel et par l'organisation à assister au match d'ouverture locale des Predators au Bridgestone Arena, les Girard ont vécu une journée et une soirée hautes en émotions.

Souper au restaurant, visite de l'amphithéâtre et excellents billets pour ne rien manquer du premier match du jeune homme de Roberval dans la LNH. 

Les Girard ont aussi rencontré les joueurs des Predators qui sont venus les saluer et leur serrer la main. S'il n'a que de bons mots pour l'ensemble de l'équipe et de l'organisation, le père, Tony Girard, avoue avoir été particulièrement impressionné par P.K. Subban.

«C’est vraiment un gentleman, a-t-il fait savoir au micro de Paul Arcand. Il a serré la main à toute la famille, un par un, on a pris des photos. C’est un blagueur, un showman, un bon gars qui prend le temps.»

Samuel, 19 ans, a effectué 27 présences sur la patinoire pour un total de 18 m 52 s. Il a récolté une passe, terminé la rencontre avec une fiche de moins-1, dans une défaite de 6-5 face aux Flyers de Philadelphie.

Des sacrifices

En entrevue au 98,5 FM, Tony Girard a aussi rendu hommage à son autre fils, Jérémy, qui a dû renoncer à son rêve pour que Samuel puisse poursuivre le sien.

Il n'y a pas si longtemps, les deux frères auraient pu jouer ensemble dans le midget AAA, mais la famille ne pouvait éponger une facture qui aurait dépassé 20 000$. 

«On n’avait pas nécessairement les moyens pour les deux puis Jeremy a accepté de se tasser, a reconnu, émotif, M. Girard. Ça nous avait fait de quoi d’avoir à laisser Jeremy, mais il a un grand cœur. Jeremy a fait un gros sacrifice pour son frère et Samuel en est conscient aussi.»


Les meilleurs moments du 98,5
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.