nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars ic more vert 36px cloud download 95like 2 phone 2
  • Accueil
  • Une grève de la faim pour obtenir l'aide médicale à mourir

Une grève de la faim pour obtenir l'aide médicale à mourir

Une grève de la faim pour obtenir l'aide médicale à mourir

France Roch a entamé une grève de la faim il y a 14 jours. La dame, âgée de 63 ans, souffre de sclérose en plaques et souhaite mettre fin à ses jours, mais elle n’est pas admissible à l’aide médicale à mourir. 

Son fils, Dominic Roch, a raconté au micro de Paul Arcand le calvaire que vit sa mère au quotidien.

«C'est la perte de jouissance de la vie. Elle ne peut plus rien faire. Mentalement, c’est très difficile. Elle souffre énormément. Chaque jour, elle prend beaucoup d’antidouleurs. La sclérose en plaques a causé d’autres ennuis de santé. Elle a subi des crises cardiaque, elle a de grosse douleurs au ventre. Le fait d’être alitée chaque jour, ce n’est pas confortable. Elle a toujours la nausée, la tête qui tourne. Elle est déterminée à mourir.»

Mme Roch, dont la condition ne cesse de se détériorer depuis 25 ans, a demandé l'aide médicale à mourir pour une première fois il y a deux ans et demi. Elle a relancé son médecin à quelques reprises, mais celle-ci dit ne rien pouvoir pour elle.

«Elle lui a dit: "Vous n'êtes pas la seule à vous laisser mourir de faim." Il lui a dit que ça ne changerait pas grand-chose.»

Rock en liberté

Rock en liberté

avec Jeffrey Subranni

En direct de 11:00 à 18:00
1236
100
LIVECogeco LIVE
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.